Carludovica Palmata

Carludovica Palmata

Pour la confection de nos chapeaux et bibis, nous utilisons habituellement plusieurs types de fibres végétales et pailles souvent issus de plantes différentes et provenant pour partie d’Amérique du Sud, d’Asie et parfois d’Europe.

Voici quelques-unes des pailles et fibres végétales utilisées en chapellerie :
Sisal : issus du palmier « Musa Textilis » poussant principalement aux Philippines et en Equateur dont les fibres longues des feuilles sont séchées et tissées pour former le tissus de sisal. (ce n’est pas le même que celui pour les tapis et moquette qui provient d’une autre plante).
Paille de blé dite paille d’Italie : Très fine, les brins sont tressés à plat sous forme de tresses, qui sont ensuite cousues.
Buntal : Fibre végétale rigide provenant des Philippines et issue d’un arbuste « Buri Palm » dont on retire les fibres de la moelle du tronc pour ensuite les tisser.
Paille de riz, de chanvre, ramie, …

Toquilla Palm Carludovica Palmata
Toquilla Palm Carludovica Palmata

La matière première principale que nous utilisons pour la fabrication de notre nouveau couvre-chef que vous découvrirez début mai est une paille mais pas n’importe laquelle.
Carludovica Palmata : A l’origine cette fibre végétale est appelée « Pajamocora ». Elle est extraite du palmier « Carludovica » qui ne pousse qu’en Equateur.
C’est vers 1630 qu’un espagnol découvre les habitants de la région de Manabi tresser avec habilité cette fibre qui est la base de la coiffe qu’ils portent pour se protéger du soleil. Il nomme donc ces chapeaux de paille « tocas », toque en espagnol et le diminutif « toquillas » remplace rapidement l’appellation Mocora.

 

 

Cette paille à la particularité d’être fine, très souple et légère. Elle est tissée artisanalement à la main selon un tissage unique avec un départ en rosace ce qui permet de l’identifier et de l’authentifier facilement. Il existe différentes finesses de tressages et donc différentes qualités de matière finie.
Au-delà de la rosace, il existe différents tressages de la matière : « Brisa » brin moyen avec un tressage courbe, «Cuenca » brin plus fin et tressage droit en diagonal et « Montecristi », tressage le plus fin.

Tressage traditionnel de la paille Toquila en Equateur - UNESCO Intangible Cultural Heritage of Humanity
Tressage traditionnel de la paille Toquila en Equateur – UNESCO Intangible Cultural Heritage of Humanity
Tressage et rosace toquilla palm
Tressage et rosace toquilla palm

 

 

 

 

 

 

 

La paille « Toquilla » est creuse ce qui facilite la circulation de l’air et réduit ainsi la transpiration au niveau de la tête. C’est la paille idéale contre le soleil et les grosses chaleurs.
C’est pourquoi nous avons fait le choix de cette matière pour notre nouvelle création estivale dans un tressage dit « Brisa ».

Pour nous approvisionner, nous travaillons main dans la main avec nos fournisseurs afin de garantir la provenance et la qualité de la matière que nous recevons.

Une réflexion au sujet de « Carludovica Palmata »

Les commentaires sont fermés.